Nicolas Rollet

 Né en 1977,  ethnographe, sociolinguiste, il publie à la fois dans le domaine universitaire et celui de la prose (Argol, Leo Scheer, Les Petits Matins, Etats Civils). Il obtient la bourse découverte du CNL en 2006 pour son deuxième livre paru aux Petits Matins (Jérôme Mauche, chargé de collection). Il est également performeur dans des cadres musicaux en particulier avec MonEX aux côtés de Kerwin Rolland et Jean-François Riffaud. Membre du collectif Encyclopédie de la parole depuis sa création en 2007, il est aussi docteur en Sciences du langage (Sorbonne Nouvelle Paris 3) et s’est spécialisé dans l’étude des interactions sociales. 

Sélection d’éléments bibliographiques :

(publications en prose) 

à paraître    Nul si découvert, paysages croisés de 19 personnages, Etats Civils, Avignon 

2009            Herculine se regarde, portrait, Argol, Paris, 

2009            Justine ou de la doctrine climatologique (et autres textes), in Ecrivain en série, édité par Emmanuel Rabu, Léo Scheer, Paris

2006            J.Kikomeko, Constats d’ambulancier, Little Single (Eric Suchère), Paris

                     Flacons : J. KikomekoLes Quatre roues du jockey, postface de Jude Stéfan, Les Petits Matins, Paris

 

(publications universitaires) 

à paraître     «d’accord» : approche conversationnelle et multimodale d’une forme située, dans les appels au Samu-Centre 15, Information Grammaticale

2010              All the things you are. Activité multimodale, frontières et musiques improvisées en répétitions, in Frontières. Du linguistique au sémiotique, sous la direction de Nelly Andrieux-Reix, Limoges, Lambert-Lucas