La prose est chez moi ponctuée